samedi 5 mai 2018

dimanche 29 avril 2018

Les héros de l'orgue !

Ils sont 3 passionnés d'orgue, de musique et de facture d'orgue. 
Quand vous allez les voir, ils vous reçoivent avec un grand sourire, beaucoup de gentillesse et jamais avare d'une explication sur ce qu'ils sont en train de faire, sur la facture d'orgue en général qui recouvre tant de domaines ! Allant des techniques artisanales à l'art  en passant par les sciences qui se marient à la sensibilité d'une oreille attentive aux vibrations d'un tuyau. 
Pendant plusieurs mois ils ont démonté et entièrement révisé l'orgue de Bourg.

Qui sont les facteurs d'orgue de l'entreprise Pellerin et Uys de Montfort en Chalosse?
Même si les uns et les autres maîtrisent toutes les cordes de ce métier complet et complexe, chacun a sa spécialité : 



Didier Pellerin est titulaire du Brevet de Compagnon de Facteur d’Orgues de la Chambre des Métiers d’Alsace (1985). Il possède en outre une solide formation en électricité (validée par un CAP en 1980).Il intègre l’atelier de Gérald Guillemin en 1983, puis rejoint l’atelier de Robert Chauvin en 1986.En 1990, il crée avec ses associés l’entreprise Facteurs d’orgues Pellerin & Uys. Il se charge principalement de la construction ou restauration des sommiers, buffets, soufflerie, console et mécaniques de l’orgue.



François Uys  est diplômé en Sciences, Université de Stellenbosch – Afrique du Sud (1981).Après un apprentissage effectué de 1985-88 dans l’atelier du Maître facteur d’orgues Gérard de Graaf à Almunia de Doña Godina en Espagne, il rejoint l’atelier de Robert Chauvin à Dax en 1989.En 1990, il crée avec ses associés l’entreprise Facteurs d’orgues Pellerin & Uys. Il assure en outre la conception, les plans et les dessins des instruments ainsi que l’harmonie.




Frédéric Brethes, passionné de musique, ancien élève de l’école d’Eschau est titulaire d’un CAP de Menuisier (1991), d’un CAP de Facteur d’orgues (1995) et d’un CAP de Tuyautier (1998).Il a travaillé, à partir de 1992, dans l’atelier de Robert Chauvin à Dax, puis dans l’atelier de Jean Renaud à Nantes (1998-2000) où il a participé à la restauration de l’orgue Cavaillé-Coll de Saint-Etienne de Caen.C’est en 2000 qu’il rejoint les Facteurs d’orgues Pellerin & Uys, où il s’occupe notamment de la restauration de la tuyauterie ainsi que de la mise en harmonie et de l’accord.








L'entreprise Pellerin et Uys travaille dans la restauration du patrimoine et intervient partout en Europe mais les facteurs construisent aussi des orgues neufs ou reconstruisent des orgues disparus. C’est ainsi qu’ils ont entièrement construit l’orgue de la cathédrale de Bilbao en 2002 ou l'orgue du refuge d'Anglet en 2017. 
Leur savoir-faire est reconnu partout dans le métier et c’est une équipe de techniciens mais aussi de musiciens qui œuvre à Montfort dans le silence et le secret d’un véritable atelier d’artistes.

samedi 2 septembre 2017

JOURNEES NATIONALES DU PATRIMOINE 2017


https://33.agendaculturel.fr/exposition/bourg/visites-de-l-orgue-de-bourg.html

JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE


A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, l’'association des Amis des Orgues de Bourg organise une manifestation gratuite.

Visites de l'orgue de Bourg et Exposition pédagogique

Le Samedi 16 Septembre 2017 de 15h00 à 19h00 À l'occasion des Journées du Patrimoine 2017, l'orgue de Bourg ouvre ses portes:


              >Visites commentées guidées et musicales pour découvrir l'instrument, son histoire, son fonctionnement et les secrets de sa fabrication. 
Durée de la visite: 45min - Visite à chaque heure par groupe de 8 personnes à partir de 15h. Dernière visite à 18h. Visite de l’orgue: Accès par un escalier en colimaçon.

              >Exposition pédagogique sur le fonctionnement de l’orgue et l’histoire de l’orgue de Bourg. Exposition accessible à tous.


Manifestation gratuite

Renseignements: Email associationaospb@gmail.com Téléphone 06 67 27 69 17

Période Le Samedi 16 Septembre 2017 de 15h00 à 19h00


Manifestation soutenue par la Fondation du Patrimoine et le ministère de la culture.



mercredi 2 août 2017

Sauvons l’orgue de l’église Saint-Géronce à Bourg - Fondation du Patrimoine

Sauvons l’orgue de l’église Saint-Géronce à Bourg.

Cliquez sur le logo de la fondation du Patrimoine, Devenez Mécène, Faites un don
Un don = Un reçu fiscal
https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/orgue-de-l-eglise-saint-geronce-a-bourg

 
Parfois appelée Bourg sur Gironde, cette commune d'environ 2 200 habitants est située en Haute-Gironde et possède plusieurs sites intéressants.
En plein cœur de la ville se dresse l’église Saint-Géronce, de style néogothique, construite au XIXème siècle par la volonté de l’archevêque de Bordeaux.
À l’intérieur se trouve un orgue datant de 1861, œuvre des Bordelais Georges Wenner et Jean-Jacob Gotty. Il est aujourd’hui l’unique survivant des ornements d’origine, le reste ayant disparu au fil des ans.
L’Association des Amis des Orgues pour la Sauvegarde du Patrimoine du Bourgeais  (AOSPB) œuvre depuis 2013 pour mettre en valeur l’orgue de l’église Saint-Géronce à Bourg, le faire connaitre du grand public, mais également assurer sa protection.
En 1861, Georges WENNER et Jean-Jacob GOTTY livrent un orgue de deux claviers (grand orgue de 54 notes/récit expressif de 37 notes) et un pédalier rudimentaire de 18 notes. Cet instrument parlait avec seulement 13 jeux. La console était en fenêtre. En 1884 Gaston MAILLE modifie l’instrument. Il refait la façade avec des tuyaux de « WENNER », augmente les pressions et installe une console dans un meuble dépendant. « Bricolé » dans les années 1970-1980, il fut pillé et abandonné peu à peu. En 1993 les facteurs d’orgue landais Pellerin et Uys restaurent l’instrument qui est inauguré par Daniel MATRONE le 24 septembre de la même année. Depuis, il se compose d’un buffet en sapin de style néo roman, de 5 plates-faces garnies de tuyaux en étain, console séparée et d’une transmission mécanique.

NATURE DES TRAVAUX

Aujourd’hui, l’orgue a subi les dégradations du temps. L’humidité et la poussière, particulièrement  lors de travaux dans l’église, ont sérieusement porté atteinte à son intégrité.
De ce fait, l’instrument a besoin d’un relevage. Cette opération consiste en un démontage entier, vérification et restauration de chaque pièce ou leur remplacement le cas échéant.

VOCATION DU SITE

Grâce à vos dons, cet instrument pourra à nouveau remplir son rôle d'accompagnateur dans le cadre de la liturgie, mais aussi d’activités culturelles et musicales.

PARTENAIRES

  • Association des Amis des Orgues pour la Sauvegarde du Patrimoine du Bourgeais
    Mme GUIET Floriane, Présidente
    Hôtel de Ville - 33710 Bourg

    Site web
    associationaospb@gmail.com
  • Mairie de Bourg
    M. JOLY Pierre, Maire
    Hôtel de Ville - Place du District - 33710 Bourg
    05 57 68 40 04
    commune-de-bourg@wanadoo.fr


    https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/orgue-de-l-eglise-saint-geronce-a-bourg

jeudi 13 juillet 2017

Concert Orgue et violon 22 juillet 2017 20h30 Eglise de Bourg




Concert Orgue et violon

Le samedi 22 juillet à 20h30 sera donné en l'église Saint Géronce de Bourg sur Gironde un concert orgue et violon.

Blandine Piccinini, a effectué ses études d'orgue au conservatoire de Marseille et enseigne actuellement l'allemand et l'éducation musicale à Toulouse. Eric Blanchon est professeur de violon dans les Alpes de haute Provence. Il est également membre de l'Orchestre des Alpes du Sud – Opus.

Au programme de ce concert des œuvres allant de l'époque baroque à l'époque romantique alliant à la fois des compositeurs célèbres comme Goundod, Haendel ou encore Brahms et d'autres à re-découvrir comme

Massenet, Pachelbel ou Graun.

Ce concert est à entrée libre participation aux frais.

Il a lieu dans le cadre de l'Association des amis des orgues pour la sauvegarde du patrimoine du Bourgeais,





Blandine PICCININI a effectué ses études musicales Blandine PICCININI (orgue, formation musicale, harmonisation et analyse musicale) au Conservatoire à Rayonnement Régional de Marseille où elle fut l’élève de la classe d’orgue d’André Rossi puis de celle d’Annick Chevalier Naddeo. Dès l’âge de 15 ans, elle fut titulaire du grand orgue Cavaillé-Coll de l’église Saint Charles à Marseille (instrument classé monument historique). Elle donne également des concerts orgue seul, notamment en Angleterre. Parallèlement à ses études musicales, elle a suivi également des études universitaires à la faculté de lettres d’Aix en Provence.

Elle y obtient en 1999 une maîtrise d’allemand (littérature/traduction) et se forme au métier d’enseignant à l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres d’Aix en Provence. Passionnée par le professorat, elle enseigne cette matière ainsi que l’éducation musicale chant choral.

Eric BLANCHON a suivi ses études de violon aux Cons Eric BLANCHON ervatoires d’Aix en Provence, d’Avignon et de Manosque dans les classes d’Aurélia Spadaro, de Chantal Rodier et d’Anne Méhat. Il y étudie également la formation musicale, l’analyse musicale et la musique de chambre ainsi que la musicologie à la faculté de lettres d’Aix en Provence où il obtient une licence. Il est titulaire du diplôme d’état de professeur de violon et enseigne cette discipline dans les Alpes de Haute Provence. Il est membre de l’orchestre des Alpes du Sud-Opus.